En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d'analyse et de confort de visite sur ce site. J'accepte

Haut
de page

THIS & THATTHIS & THAT

THE INSTITUTE OF USELESS ACTIVITY
NOTRE MANIFESTE

  1. Nous sommes attachés à découvrir ce que nous ne connaissons pas déjà d’une chose. Pour y parvenir, nous nous engageons dans des recherches et un développement très approfondi. Chaque répétition débute par une page blanche (métaphoriquement parlant). Nous menons des investigations sur quelque chose – comme, par exemple, un objet, un procédé ou une convention – sans savoir ni où l’on va, ni où cela va aboutir. Nous sommes sûrs et convaincus qu’en chemin nous allons tomber sur quelque chose d’intéressant.
  2. Nous baignons littéralement dans la technologie dans notre quotidien. Par conséquent, nous utilisons la technologie comme base de notre travail. Cependant, nous n’utilisons pas la technologie de la manière dont il était prévu qu’elle soit utilisée. Par exemple, nous pouvons fixer un micro-contact fait maison sur une lampe Tensor. La lampe passe alors de source de lumière à quelque chose de musical – et quelque peu mystérieux.
  3. Nous sommes attachés à découvrir et à utiliser ce que nous appelons les « faits » dans l’espace. Nous n’essayons pas de dissimuler la vérité de tout objet, tout procédé ou tout espace. Nous reconnaissons leur vérité. Et ce faisant, nous explorons les transformations franches possibles lorsque nous créons une œuvre en juxtaposant les faits tels qu’ils sont.
  4. Nous évitons la superficialité en redécouvrant la poésie que renferment de simples objets.
  5. Nous sommes intéressés par la création de nouvelles formes par la combinaison et la juxtaposition de formes qui nous sont familières.
  6. Nous croyons dans ce que John Cage appelle « purposeful purposelessness » (la non-intention intentionnelle). Notre travail n’a pas besoin d’être utile du point de vue politique ou social – tout simplement ludique et naïf, étrange et plein de merveilleux. L’art inutile est très utile.Phil Soltanoff et Steven Wendt / www.instituteofuselessactivity.com
 

What is THIS ? What is THAT ?

THAT se sert de la lumière et la technologie vidéo comme de marionnettes abstraites. THIS explore les ombres chinoises à la main.

THAT peint avec la lumière et imagine la création de l’univers.
THIS parle des gens qui s’y trouvent en suivant des personnages qui partent à la découverte de divers sentiments, le sens romantique du désir, de la perte, de l’alinéation et des « near miss » (occasions manquées de justesse).

THAT utilise des caméras, projecteurs et trépieds qui prennent vie en étant actionnés. De zooms avant et arrière, de boucles visuelles, de fondus fusionnant ou séparant des images, des paysages abstraits apparaissent sous nos yeux.
THIS raconte des récits sur le thème de la perte et de l’amour. Ceux-ci naissent au fur et à mesure que les personnages en ombres chinoises apparaissent : un cowboy dort à la belle étoile, une famille couche son enfant pour la nuit, un crooner chante une sérénade à son amoureuse, un pianiste de jazz se laisse aller à rêver tout en jouant.

THAT s’inspire de la Symphonie Fantastique de Basil Twists.
THIS donne vie à des personnages inspirés des sculptures d’Henri Moore.

 

Steven Wendt est l’interprète principal de la pièce. Il manipule à vue et en direct les différents objets qui habitent le plateau. Phil Soltanoff sur le côté de la scène, mixe les sons et orchestre la musique. Le public observe donc la création de chaque événement et devient le témoin des faits et gestes de l’artiste pris sur le vif, tantôt en lutte, tantôt inspiré.

Comme dans un rêve, nous accompagnons le marionnettiste dans sa quête et découverte du sens et de la beauté.

« Par des recherches approfondies, grâce à une collaboration intense entre les deux artistes et un travail exigeant, Phil Soltanoff explore ce qui est possible dans l’espace vivant appelé théâtre. Exploitant et recombinant des éléments de la danse, des nouveaux médias, de la marionnette, du cirque, de la technologie, de l’art visuel et sonore, il construit des performances exigeantes et innovantes par juxtaposition. Évitant le réalisme psychologique, embrassant la puissance abstraite du théâtre et explorant les « faits » ou les actualités d’un interprète, d’un objet, d’un espace, Soltanoff ne fait rien de moins que réveiller le quotidien et sa conversation avec l’infini ».

The Herb ALPERT AWARDS 

Phil Soltanoff est le récipiendaire du Alpert Award Theatre 2020

GENERIQUE

CONTACT PRODUCTION DES TOURNÉES
diffusion@cie111.com

Co-écriture Phil Soltanoff et Steven Wendt
Interprète Steven Wendt
Mise en scène Phil Soltanoff

Production The Institute of Useless Activity
Coproduction The Bushwick Starr
Avec le soutien de The Jim Henson Foundation
Production déléguée des tournées (hors US) : Compagnie 111 – Aurélien Bory

Spectacle de théâtre visuel tout public.
Durée 60 minutes sans entracte.

Création le 10 septembre 2022 au Chocolate Factory, New York, USA